Dimanche 25 juillet, 21h abbatiale de Saint-Cyprien

musique baroque, folias et fandangos

Ophélie Gaillard et ses compagnons de Pulcinella reviennent pour notre plus grande joie ouvrir le festival, dans un programme en forme de carnet d’exploration musicale. Il nous mènera de la fin du 16ème siècle au milieu du 18ème siècle, et sera l’occasion de découvrir la musique des deux côtés de l’Atlantique.

Se succèderont les Variations sur les folies d’Espagne, un voyage proche de la transe, les Canarios de Gaspar Sanz, écrits à la fin du 17ème siècle, qui nous viennent des îles Canaries. Nous découvrirons aussi Las Jacaras, des danses frénétiques qui furent jouées pendant les entractes des comédies du Siècle d’Or.

Les interprètes de Pulcinella ouvrent aussi des fenêtres d’improvisation et explorent l’héritage des colonies américaines et africaines, encore très présent dans le folklore d’Amérique du Sud.

Un concert empli de soleil, dans le cadre grandiose de l’Abbatiale de Saint-Cyprien.

Programme

  • Diego Ortiz, Reccercadas sobre la follia pour basse et basse continue
  • John Playford, Faronell’s divisions on a ground pour deux dessus et basse continue.
  • Andrea Falconieri, Folias echa para mi Senora Dona Tarolilla de Carallenos pour deux violons, violoncelle et basse continue.
  • Gaspar Sanz, Canarios et Improvisations pour guitare pour basse et percussions.
  • Gaspar Sanz, Jàcaras por bullerias et Improvisations pour guitare pour basse et percussions
  • Antonio Vivaldi , La Follia pour 2 violons et basse continue
  • Luigi Boccherini, concerto G480 pour violoncelle et cordes
  •  fandango extrait du quintette avec guitare G 448

Ophélie Gaillard, direction et violoncelle

Un esprit d’une curiosité insatiable, le goût du risque, un appétit immodéré pour tout le répertoire du violoncelle concertant sans frontières ni chapelles, voici sans doute ce qui distingue très tôt cette brillante interprète franco-helvétique.

Lauréate du Concours Bach de Leipzig en 1998, élue « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique 2003, elle se produit en récital aussi bien en Asie qu’en Europe et est l’invitée des orchestres les plus prestigieux comme l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National de Lorraine, le Royal Philharmonic Orchestra, le Czech National Symphony Orchestra ou le New Japan Philharmonic. Ophélie Gaillard pratique la technique du joué-dirigé notamment avec le Pulcinella Orchestra qu’elle a fondé en 2005, un collectif de virtuoses passionnés par l’interprétation sur instruments historiques.
Ophélie Gaillard collabore régulièrement avec des danseurs ainsi que des musiciens traditionnels et populaires.
Elle est aussi l’interprète privilégiée de compositeurs actuels, travaille en étroite collaboration avec danseurs et comédiens.
.Pédagogue recherchée, elle est régulièrement invitée à donner des masterclass lors de ses tournées, est professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève depuis 2014 et siège dans les plus prestigieux concours internationaux (ARD de Munich, Concours de Genève).

Ophélie Gaillard joue un violoncelle de Francesco Goffriller 1737 généreusement prêté par le CIC, et un violoncelle piccolo anonyme flamand.

Violoncelle et direction artistique : Ophélie Gaillard
Violon1 : Pablo Valetti
Violon 2 : Mauro Lopez Ferreira
Alto : Lucie Uzzeni
Percussions : Michèle Claude
Guitare : Rafael Bonavita

Invitation au verre de l'amitié