Le Ghazal / Musiques Afghanes et Indiennes (Rhône Alpes) / Musiques du Monde

Mardi 11 août à 21h  / église | Saint-Chamassy

Le ghazal (mot à mot : chant d’amour), a été inventé vers le Xème siècle dans le monde musulman puis il a été étendu sous les empires successifs jusqu’en Inde. Au départ, il désignait un genre littéraire très imagé de la poésie rimée, sur des rythmes arabes. Ces vers d’une extrême finesse et beauté, glorifiaient l’amour sous toutes ses formes, de l’amour humain jusqu’à l’amour divin et mystique.
Sa structure mélodique s‘inscrit dans la technique et la structure du « raga indien» et le chanteur utilise des techniques de voix et d‘improvisation du registre classique. Il comporte successivement, des parties chantées et des parties mélodiques où les instruments s‘expriment plus librement.  Cette synthèse de la beauté envoûtante du système dit « hindoustani »
et des poèmes d‘amour persans, est très appréciée en Afghanistan, au Pakistan et en Inde.

Massoud Raonaq, Musicien, chanteur, compositeur d’origine afghane, a commencé les  tablas et le chant à Kaboul, il y a plus de 30 ans. Elève de Pandit Shankar Ghosh en percussion, et de Nirmalya Dey en chant classique dhrupad, il a finalisé de nombreux albums à travers des expériences variées et un parcours éclectique, que ce soit en musique traditionnelle ou dans le cadre des projets de fusion électro-world.
Jacky Détraz, percussionniste et compositeur français, qui a étudié aussi bien les  instruments de la Méditerranée que les tablas de l’Inde à l’Université de Bénarès, lors de plusieurs séjours. Son maître Pandit Chotelal Misra est un des plus éminents héritiers de la tradition de Bénarès.

Massoud Raonaq, Jacky Detraz : Chant, Harmonium, Tabla, Tampura