Piano à quatre mains / Musique de Chambre

Lundi 3 août à 21h / Audrix | Eglise

Wolfang Amadeus Mozart | Andante et Variations en sol majeur pour piano à quatre mains, K.501
Franz Schubert | Fantaisie en fa mineur D 940 op. 103
Ludwig van Beethoven | Symphonie N°3 en mi bémol majeur op 55 "Héroïque"

Transcription de Carl Czerny
Pour Schubert, la joie de la musique réside pour une bonne part dans la joie du partage : le piano à quatre mains signifiait une musique de l'intimité et était pratiqué de manière courante dans des réunions amicales du type des schubertiades. Composée dans la dernière année de sa vie, cette fantaisie erre sur des terres tourmentées, entre résignation et perdition. Beethoven dédia tout d’abord sa troisième symphonie à Bonaparte, mais cette dédicace fût rageusement changée après le sacre de l’empereur ; la transcription de Czerny garde intactes la fougue et l’énergie indomptable de l’œuvre. Lidija et Sanja Bizjak, venues de Belgrade ont créé leur duo de piano en 2002. Lidija est venue  en 2006 jouer Mozart pour Musique en Périgord.

Lidija Bizjak, Sanja Bizjak – piano