XXIXe Musique en Périgord 2017

audrixLe Festival Musique en Périgord est né en 1989 dans l’église romane d’Audrix, village du Périgord Noir entre Vézère et Dordogne. Purement classique à ses débuts, il a évolué en restant fidèle à ses origines.
Ses objectifs restent inchangés :
- accueillir des artistes consacrés mais également de jeunes interprètes
- faire connaître et aimer la musique de qualité en milieu rural .
- tenter d’attirer des publics divers par une ouverture vers de nouveaux domaines musicaux et familiariser les enfants avec les différents types de musiques.
Des musiques pour tous, Toutes les musiques !
Du 30 juillet au 12 août 2017, Musique en Périgord organise son 29e Festival.
Comme à l’accoutumée le programme permettra un accès à un large éventail musical, en explorant, cette année encore, un domaine varié : Musique de Chambre, Musique Baroque, Jazz, Musique médiévale, entre autres seront au programme, avec, bien entendu un concert destiné au Jeune Public.
Les églises des villages d’Audrix, des Eyzies-de-Tayac, de Saint-Chamassy, de Saint-Cyprien, les Bords de Vézère au Bugue, le Foyer de Saint-Cyprien, le parc du Château de Campagne serviront de cadre au Festival ainsi que le Gouffre de Proumeyssac.

Cocanhako | Polyphonies occitane

Dimanche 30 juillet à 18h  / Le Bugue [ Bord de Vézère ]

Inauguration du Festival - Concert apéritif | Entrée libre

Cocanhako, c’est la rencontre du trio féminin Cocanha (trois voix, des percussions, des chants populaires occitans : pyrénéens, gascons, languedociens), avec Julen Axiari, chanteur, improvisateur et percussionniste basque et Fawzi Berger, percussionniste abreuvant cette collaboration d’accents maloya, gnawa, maracatu… S’installe alors un dialogue des rythmes, des timbres, des langues, pour un retour aux sources du couple voix-percussions. Le quintette explore la dimension festive et tribale du répertoire occitan à danser.

Cocanhako rythmera une balade contée en occitan par Jean-François Gareyte, dans le parc du Château de Campagne, et présentera son spectacle lors du concert inaugural, sur les bords de la Vézère au Bugue.

Caroline Dufau : chant
Lila Fraysse : chant
Lolita Delmonteil-Ayral : chant
Fawzi Berger : percussions, chant
Julen Achiary : percussions, chant