XXIXe Musique en Périgord 2017

audrixLe Festival Musique en Périgord est né en 1989 dans l’église romane d’Audrix, village du Périgord Noir entre Vézère et Dordogne. Purement classique à ses débuts, il a évolué en restant fidèle à ses origines.
Ses objectifs restent inchangés :
- accueillir des artistes consacrés mais également de jeunes interprètes
- faire connaître et aimer la musique de qualité en milieu rural .
- tenter d’attirer des publics divers par une ouverture vers de nouveaux domaines musicaux et familiariser les enfants avec les différents types de musiques.
Des musiques pour tous, Toutes les musiques !
Du 30 juillet au 12 août 2017, Musique en Périgord organise son 29e Festival.
Comme à l’accoutumée le programme permettra un accès à un large éventail musical, en explorant, cette année encore, un domaine varié : Musique de Chambre, Musique Baroque, Jazz, Musique médiévale, entre autres seront au programme, avec, bien entendu un concert destiné au Jeune Public.
Les églises des villages d’Audrix, des Eyzies-de-Tayac, de Saint-Chamassy, de Saint-Cyprien, les Bords de Vézère au Bugue, le Foyer de Saint-Cyprien, le parc du Château de Campagne serviront de cadre au Festival ainsi que le Gouffre de Proumeyssac.

Chœur Paratge | Musique baroque

Mercredi 2 août à 21h  / église | Saint-Cyprien

Direction Bruno Rossignol

Giovanni Battista Pergolèse : Stabat Mater
Henry Purcell : Musique pour les funérailles de la Reine Mary, Z 860

Le Stabat Mater de Pergolèse est la dernière œuvre du compositeur, écrite deux mois avant sa disparition. Avec ses arias et ses duos, l’œuvre est construite dans la plus pure manière de la cantate italienne.
L’œuvre de Purcell comprend deux parties instrumentales : Marche et Canzone, encadrant une partie vocale : l’Anthem (une forme de motet anglais).

- l’Ensemble Instrumental de La Dordogne est composé de musiciens professionnels du Département, de la Région et d’artistes nationaux et internationaux invités.  Il participe au développement culturel du département.

- Le « Chœur PaRatge » fondé au sein de « Musica au Molin », participe activement aux objectifs de cette association qui s’est donnée pour but de promouvoir l’art musical par l’organisation de stages de formation, de concerts et de manifestations publiques autour de la musique instrumentale et vocale. A son répertoire : des œuvres de grande ampleur comme le « Requiem » de W.A. Mozart ou le « Messie » de G.F. Haendel, et des pièces pour formations plus restreintes telles les « Geistliche Chöre » d’A. Bruckner