XXIXe Musique en Périgord 2017

audrixLe Festival Musique en Périgord est né en 1989 dans l’église romane d’Audrix, village du Périgord Noir entre Vézère et Dordogne. Purement classique à ses débuts, il a évolué en restant fidèle à ses origines.
Ses objectifs restent inchangés :
- accueillir des artistes consacrés mais également de jeunes interprètes
- faire connaître et aimer la musique de qualité en milieu rural .
- tenter d’attirer des publics divers par une ouverture vers de nouveaux domaines musicaux et familiariser les enfants avec les différents types de musiques.
Des musiques pour tous, Toutes les musiques !
Du 30 juillet au 12 août 2017, Musique en Périgord organise son 29e Festival.
Comme à l’accoutumée le programme permettra un accès à un large éventail musical, en explorant, cette année encore, un domaine varié : Musique de Chambre, Musique Baroque, Jazz, Musique médiévale, entre autres seront au programme, avec, bien entendu un concert destiné au Jeune Public.
Les églises des villages d’Audrix, des Eyzies-de-Tayac, de Saint-Chamassy, de Saint-Cyprien, les Bords de Vézère au Bugue, le Foyer de Saint-Cyprien, le parc du Château de Campagne serviront de cadre au Festival ainsi que le Gouffre de Proumeyssac.

Tokyo sur Dordogne | Musiques du Monde

Vendredi 4 août à 21h / Église de Tayac | Les Eyzies

Rencontre Japon / Occitanie

Quand le souffle délicat des flûtes s’entremêle avec les notes dentelées du koto, vous entrez, comme par magie, dans un monde profond et mystérieux qui  relie intimement la terre et le ciel.
Quand le chant occitan épouse, avec force et ferveur, le chant japonais, vous vivez des instants de grâce et de subtilité qui subjuguent et élèvent irrésistiblement l’esprit.
Quand deux cultures, anciennes et très éloignées, se rencontrent et se conjuguent au présent, avec autant de poésie et de magnificence, on peut rêver à une humanité plus tolérante et plus ouverte sur le monde.

Fumie  Hihara : koto, chant
Masako  Ishimura : flûtes traversières
Sylvain  Roux : fifres, chant