XXIXe Musique en Périgord 2017

audrixLe Festival Musique en Périgord est né en 1989 dans l’église romane d’Audrix, village du Périgord Noir entre Vézère et Dordogne. Purement classique à ses débuts, il a évolué en restant fidèle à ses origines.
Ses objectifs restent inchangés :
- accueillir des artistes consacrés mais également de jeunes interprètes
- faire connaître et aimer la musique de qualité en milieu rural .
- tenter d’attirer des publics divers par une ouverture vers de nouveaux domaines musicaux et familiariser les enfants avec les différents types de musiques.
Des musiques pour tous, Toutes les musiques !
Du 30 juillet au 12 août 2017, Musique en Périgord organise son 29e Festival.
Comme à l’accoutumée le programme permettra un accès à un large éventail musical, en explorant, cette année encore, un domaine varié : Musique de Chambre, Musique Baroque, Jazz, Musique médiévale, entre autres seront au programme, avec, bien entendu un concert destiné au Jeune Public.
Les églises des villages d’Audrix, des Eyzies-de-Tayac, de Saint-Chamassy, de Saint-Cyprien, les Bords de Vézère au Bugue, le Foyer de Saint-Cyprien, le parc du Château de Campagne serviront de cadre au Festival ainsi que le Gouffre de Proumeyssac.

Laurent Korcia, Elodie Soulard

Samedi 12 août à 21h / Parc du Château | Campagne

Laurent Korcia : Parrainé dès son plus jeune âge par Pierre Barbizet, premier prix au CNSM de Paris, Laurent Korcia remporte, à l’âge du 18 ans, le Concours Paganini à Gênes, ce qui lui vaut de jouer sur le Guarnerius du maître, ainsi qu’un Grand Prix au Concours Jacques Thibaud, le premier Grand Prix au Concours International Zino Francescatti et le Concours «Young Concert Artist » de Londres.
Laurent Korcia est invité à jouer en soliste avec les grands orchestres européens, notamment sous la direction de Semyon Bychkov, Jean-Claude Casadesus, Charles Dutoit, Emmanuel Krivine, Louis Langrée, Michel Plasson, Manuel Rosenthal, Yutaka Sado, Tugan Sokhiev, Yan-Pascal Tortelier …
Il donne des récitals en solo avec des programmes allant de Bach aux compositeurs actuels.

Elodie Soulard : Elodie Soulard commence l’apprentissage de l’accordéon près de Clermont-Ferrand avant d‘intégrer le CNSM de Paris où elle obtient un Master d‘accordéon en 2010. L‘année suivante, elle est admise en III° cycle supérieur dans la classe du pianiste et chef d’orchestre Jean-François Heisser.
Son talent d‘interprète a été incontestablement reconnu dans un répertoire aussi bien constitué de transcriptions de Bach à Ligeti que d’œuvres originales contemporaines pour son instrument.
Elodie a pour partenaires de musique de chambre Emmanuel Pahud, Laurent Korcia et aussi  le violoncelliste Raphaël Pidoux, Elle est membre de l’Orchestre Les Siècles.